Le Financial Times a publié un article sur l’internationalisation croissante de l’économie américaine (US economy : declaration of interdependence) qui relève qu’elle est de plus en plus intégrée aux échanges mondiaux.Cette interdépendance croissance est vraie des importations / exportations, des flux financiers et même (avec des réserves) de l’énergie. L’article s’accompagne de ce(s) graphique(s) :