Le New York Times a publié une étude intéressante sur la ségrégation scolaire à New York. La Big Apple est ainsi la 3ème ville la plus ségréguée des Etats-Unis…

L’article présente deux cartes intéressantes des 100 écoles les plus ségréguées, ainsi qu’une autre des 100 qui le sont le moins.

Il serait intéressant de faire la même chose pour Paris. En prenant des critères sociaux, peut être plus révélateurs… J’imagine que les établissements du XVIè et du VIè brilleraient par leur diversité.

Et pour affiner, ajouter la profession des parents (pour qu’on vérifie que le lycée Hélène Boucher, par exemple, accueille effectivement tous les fils de profs de banlieue qui veulent échapper à la carte scolaire)