En effet, ils anticipent que si François Hollande est élu, la solvabilité de la France sera lourdement mise en cause, ce qui accroitra la crise…

En tout cas, c’est ce que rapporte le Financial Times.