Les centristes n’ont aucune chance

C’est ce qu’affirme Kemal Dervis dans une tribune publiée par Project Syndicate.

UDI_logo-620x310

Selon l’ancien ministre de l’économie turc (aussi ancien administrateur du PNUD, ancien vice président de la Banque Mondiale), aujourd’hui Président du prestigieux Brookings, les partis centristes n’ont aucune chance d’arriver au pouvoir dans les démocraties modernes.

Il donne l’exemple des Lib Dem, mais aussi des autres partis centristes en France, en Allemagne, en Italie, etc. qui ne parviennent pas à s’imposer dans la vie politique. Le positionnement "centriste" est hasardeux et n’ouvre pas les portes du pouvoir : la preuve, Mario Monti a dû se positionner à droite dans la campagne qu’il entame.

Selon Kemal Dervis, "les politiques économiques actuelles (…) combinent toujours des éléments de centre gauche et de centre droit". Elles varient sur les degrés de redistribution, par exemple. Sur le degré, pas sur le principe. Il n’en reste pas moins que gauche et droite expriment aussi des différences fondamentales en termes de valeurs, d’ailleurs renforcées par le fait que les militants sont généralement plus "idéologisés" et plus convaincus.

Dans ce cadre, le centre ne peut se définir… A peine par défaut. Il n’est ni la droite, ni la gauche, ou alors et la droite et la gauche. Sur les questions économiques il oscille entre les deux. Sur le reste, il se définit en négatif des autres. S’il a des sympathisants, il a souvent moins de militants, sa base électorale étant plus "bourgeoise". Bref, le centre, c’est le vide … 

Pour Kemal Dervis, la bipolarisation de la vie politique est une bonne chose. Elle permet notamment d’intégrer les extrêmes et de faciliter l’alternance au pouvoir. Si l’on partage cette thèse, on ne peut que se méfier des projets d’introduction de proportionnelle dans les élections françaises, qui contribuera à fragmenter toujours plus le paysage politique déjà relativement morcelé (mais maintenant que l’extrême gauche se fait virulente à l’encontre du gouvernement, on n’entend plus vraiment ce dernier sur le sujet).

About these ads

Répondre / Commenter

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Suivre

Recevez les nouvelles publications par mail.

Rejoignez 709 autres abonnés

%d bloggers like this: